eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Hindouisme

Il existe quatre communautés hindoues qui comptent au total 367 membres, mais le nombre d’hindous en Finlande est estimé à environ 6 000. Certaines sélections d’enseignements hindous ont gagné du terrain en Finlande, d’abord grâce à la théosophie au début du 20e siècle, mais les rituels et la vie dévotionnelle hindous n’ont commencé à susciter l’intérêt des Finlandais que dans les années 1970. Cela s’est produit grâce aux nouveaux mouvements religieux qui ont vu le jour en Amérique dans les années 1960. Bien que ces mouvements soient fondés sur les enseignements hindous, leurs adeptes ne se considèrent généralement pas comme des hindous. Au début des années 1980, le mouvement Hare Krishna (ISKCON) a vu le jour en Finlande. Il ne comptait pas beaucoup de membres officiels mais, contrairement à d’autres mouvements, il comptait également parmi ses participants des hindous indiens vivant en Finlande. Le mouvement entretient également un temple hindou qui a longtemps été le seul temple hindou en Finlande. L’augmentation de l’immigration a progressivement conduit à la formation de communautés ethniques hindoues. La plus importante d’entre elles est celle des Hindous finlandais (en finnois, Suomen hindut), qui possède un petit temple à Helsinki, à proximité du temple ISKCON. La majorité des hindous finlandais sont des Tamouls qui ont quitté le Sri Lanka et l’Inde. Les traditions hindoues sont à l’origine des pratiques de yoga les plus répandues, mais le yoga en Finlande est également influencé par de nombreuses traditions occidentales. Selon l’école de yoga, des éléments religieux comme la récitation peuvent faire partie de la pratique ou des statues ou images hindoues peuvent se trouver dans le studio. La grande majorité des adeptes du yoga considèrent que leur pratique n’a rien à voir avec la religion, sans parler de l’hindouisme.

D 24 juin 2021    AAnita Sipilä

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2024 eurel - Contact