eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Finlande » Religion et société » Action sociale et religion » Religion, diaconie et sécurité sociale

Religion, diaconie et sécurité sociale

Le travail diaconal est l’une des raisons les plus importantes pour lesquelles les Finlandais appartiennent à l’Église et une partie respectée du travail de l’Église même parmi ceux qui n’en sont pas membres. Son but est d’aider en particulier ceux dont les besoins sont les plus grands et qui ne sont pas aidés par d’autres moyens. L’État a diminué le financement de plusieurs programmes d’aide sociale et la pression s’est fait sentir dans le travail diaconal des paroisses. Les difficultés économiques, les considérations de santé (physique et mentale), la solitude, le vieillissement, la toxicomanie, etc. sont quelques-uns des problèmes auxquels les travailleurs de diaconie sont confrontés quotidiennement. En 2015, les travailleurs de la diaconie ont eu environ 143 000 clients et 640 000 contacts avec les clients. Les sujets des contacts en 2015 sont présentés dans le diagramme suivant :


(Annuaire statistique de l’Église évangélique luthérienne de Finlande, 2015).

Le travail diaconal de l’Église est effectué par des professionnels et des bénévoles. Il se fait souvent en coopération avec d’autres aides de la société, comme la municipalité locale ou d’autres organisations bénévoles. Le besoin d’aide semble augmenter et l’Église se trouve dans une position difficile avec des revenus en baisse et un nombre croissant de personnes qui ont besoin d’aide

D 6 juillet 2017    ATommi Heino

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact