eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Suède » Droit et religion » Dispositions » Financement des cultes

Financement des cultes

Les finances de l’Église de Suède

D 4 mars 2021   

Soutien de l’État aux communautés religieuses minoritaires

D 4 mars 2021   

Service d’État pour la collecte des cotisations via le système fiscal

Depuis le 1er janvier 2000, il est possible pour toutes les communautés religieuses officiellement enregistrées et reconnues de faire prélever leurs cotisations par l’État via le système fiscal. Ce (...)

Depuis le 1er janvier 2000, il est possible pour toutes les communautés religieuses officiellement enregistrées et reconnues de faire prélever leurs cotisations par l’État via le système fiscal. Ce service est gratuit pour l’Église de Suède dans le cadre de l’accord de séparation entre l’État et l’Église. Les autres communautés religieuses paient pour ce service mais reçoivent en contrepartie une aide financière générale de l’État qui n’est pas offerte à l’Église de Suède (voir l’article "Soutien de l’État aux communautés religieuses minoritaires").
En 2019, les 14 communautés religieuses suivantes ont perçu leurs cotisations par le biais du système fiscal : la communauté islamique bosniaque, l’Église Equmenia, la communauté protestante hongroise en Suède, Inter Act (Evangeliska Frikyrkan), l’union des centres de culture islamique, l’union des chiites islamiques, les paroisses pentecôtistes en coopération, le représentant du patriarche syrien orthodoxe en Suède, l’Église catholique romaine, l’Armée du salut, l’Alliance missionnaire suédoise, Pacte musulman suédois, l’archidiocèse syrien orthodoxe de Suède et de Scandinavie, l’union des centres culturels islamiques en Suède.

D 4 mars 2021    APer Pettersson

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact