eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Luxembourg » Données socio-religieuses » Principales religions et Églises

Principales religions et Églises

Évolution de l’importance relative des confessions

D 26 mai 2021   

Évolution de l’importance relative des confessions

Lors du dernier recensement concernant les données religieuses, en 1970, le Luxembourg comptait 96,9 % de catholiques, 1,2 % de protestants, 0,3 % de juifs, 1,7 % d’autres confessions (notamment (...)

Lors du dernier recensement concernant les données religieuses, en 1970, le Luxembourg comptait 96,9 % de catholiques, 1,2 % de protestants, 0,3 % de juifs, 1,7 % d’autres confessions (notamment l’islam) et 1,1 % de sans confession (population luxembourgeoise et étrangère confondues). Pour la seule population luxembourgeoise, les taux passent respectivement à 98,4 % pour les catholiques, 0,3 % pour les protestants, 0,2 % pour les juifs, 0,4 % pour les autres confessions et 1,1 % de sans confession. Pour la seule population étrangère, les chiffres sont les suivants : 90,1 % de catholiques, 4,9 % de protestants, 0,4 % de juifs, 1,7 % pour les autres confessions et 2,9 % de sans confession (voir les statistiques historiques 1839-1989).

Depuis la loi du 31 mars 1979 règlementant l’utilisation des données nominatives dans les traitements informatiques, il n’est plus possible pour le STATEC (Institut national de la statistique et des études économiques du Grand-Duché de Luxembourg) de récolter des données concernant l’appartenance religieuse, politique, syndicale et philosophique lors des recensements de population.

Cependant, grâce au recensement des événements de l’état civil selon les principaux cultes entre 1970-2017, on note :

Pour le culte catholique

- Le nombre de baptêmes est passé de 4218 en 1970 à 1862 en 2017
- Le nombre de mariages est passé de 1789 en 1970 à 281 en 2017

Pour le culte protestant

- Le nombre de baptêmes est passé de 12 en 1970 à 23 en 2016
- Le nombre de mariages est passé de 6 en 1970 à 7 en 2016

Nous manquons de données pour les autres cultes, mais en tout cas, ces chiffres illustrent le relatif déclin du catholicisme vis-à-vis des autres religions au Luxembourg. Ces propos peuvent être confirmés grâce au sondage effectué par TNS Ilres en 2013 : « Le fait religieux au Luxembourg » . En effet, à la question : « quelle religion connaissez-vous précisément », 93% répondirent « le christianisme », 22% « l’islam », 15 % « le bouddhisme, 14 % « le judaïsme », 6 % « l’indouisme », et 5 % « aucune ».
Si le christianisme (catholique + protestants) reste la religion majoritaire au Luxembourg, on peut affirmer que les autres religions gagnent – quelque peu – en importance, notamment l’islam qui semble être devenu la deuxième religion la plus importante du pays.

D’après l’enquête sur les valeurs (EVS) de 2008 :

68,7 % de la population serait catholique ;
1,8 % protestante ;
1,9 % autre religion chrétienne ;
2,6 % autre religion non chrétienne ;
24,9 % sans religion.

Nous pouvons alors avancer que si la religion catholique reste largement majoritaire au Luxembourg, son importance décline, notamment au profit des « sans religion » et, dans une moindre mesure, des protestants et des musulmans.

D 26 mai 2021    ARaphaël Durante

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact