eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Norvège » Droit et religion » Cadre juridique » La constitution

La constitution

À la suite des modifications apportées en 2012, l’article 2 de la Constitution ne fait plus de la foi luthérienne la religion officielle de la Norvège. La version actuelle stipule toutefois que "Nos valeurs resteront notre héritage chrétien et humaniste". La portée peu claire de cette formulation a été soulignée à plusieurs reprises après les amendements. L’article 16 de la Constitution modifiée garantit la liberté de religion de tous les citoyens et déclare que l’Église de Norvège "restera l’Église établie de Norvège" et pourra bénéficier d’un soutien financier, qui est également accordé à toutes les autres communautés religieuses mises sur un même pied d’égalité. On trouve encore des vestiges de l’ancienne relation entre l’Église et l’État dans l’article 4, qui dispose que "le roi doit en tout temps professer la religion évangélique-luthérienne", et dans l’article 9, qui exige que les rois qui atteignent leur majorité prêtent le serment suivant devant le Parlement : "Je promets et jure que je gouvernerai le Royaume de Norvège conformément à sa Constitution et à ses lois ; que Dieu, le Tout-Puissant et l’Omniscient, me vienne en aide."

D 16 septembre 2016    AHelge Årsheim

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2022 eurel - Contact