eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Allemagne > Religion et société > Médias et religion

Médias et religion

Une présence religieuse dans les médias mais un auditoire en baisse

En tant que corporations de droit public, les Eglises et autres communautés religieuses sont représentées dans les conseils d’administration des stations émettrices de droit public, ainsi que dans les organes directeurs des médias des Länder. Dans la convention de Loccum (1955), l’Etat a reconnu par ailleurs aux Eglises le droit de prêche public et de service diaconal. En conséquence, les Eglises chrétiennes et la communauté juive ont reçu des temps d’émission convenables pour transmettre leurs offices ainsi que d’autres émissions religieuses (ZDF-Staatsvertrag § 11 Abs. 3). En particulier, les émetteurs de droit public (ARD, ZDF, DeutschlandRadio, Deutsche Welle) offrent – dans le cadre de leur programme de base – un forum pour les sujets religieux et les thèmes "Eglise et société". Les Eglises bénéficient de créneaux d’émission fixes pour les prières du matin, la transmission d’offices ou de méditations.

On observe en réalité une récession du nombre des spectateurs de ces émissions (tableau ci-dessous), ce qui a donné lieu à leur réorganisation.

La présence des Eglises sur les chaînes privées est plus faible, malgré quelques émetteurs indépendants, qui se financent par les dons de leur public (par exemple "Evangeliumsrundfunk" à Wetzlar).

On constate une situation similaire dans le domaine de la presse. Au début, l’activité journalistique des grandes Eglises en Allemagne fut considérable, comme le montre le fait que le premier service d’information allemand a été fondé par l’Eglise Protestante ("Evangelischer Pressedienst", epd). Aujourd’hui encore existe de nombreuses publications et magazines religieux, comme par exemple le périodique protestant "Chrismon", diffusé avec l’hebdomadaire "Die Zeit" et plusieurs quotidiens ("Süddeutsche Zeitung", "Frankfurter Rundschau"...), ou le journal hebdomadaire œcuménique "Rheinischer Merkur". Cependant, beaucoup de ces titres souffrent d’une diminution de leur lectorat, parce qu’ils ne réussissent pas à attirer un jeune public. De plus, les problèmes financiers des Eglises et une concurrence sévère obligent à une concentration des moyens.

Source : JANOWSKI, Hans N., Kirche und Medien. Zur aktuellen Lage der christlichen Publizistik, Materialdienst des Konfessionskundlichen Instituts Bensheim, 5/2003, p. 87-91.

Combien de fois suivez-vous des émissions religieuses à la télé ou à la radio ? (% valide)

Ouest 1982 (n = 2991)Ouest 2002 (n = 1934)Est 2002 (n = 886)
Plus d’une fois par semaine 5,0 1,9 1,7
Une fois par semaine 11,8 4,5 3,3
De une à trois fois par mois 11,5 6,1 1,8
Plusieurs fois par mois 15,6 11,2 8,1
Plus rarement 27,7 27,4 22,1
Jamais 28,4 48,9 63,0
Total 100,0 100,0 100,0

Source : Zentralarchiv für Empirische Sozialforschung, Zentrum für Umfragen, Methoden und Analysen (ZUMA), German Social Survey (ALLBUS), ZA Study 1160. Köln, 1982 et 2002.

14 septembre 2012