eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Irlande > Données socio-religieuses > Autres groupes religieux

Autres groupes religieux

Autres informations

D’autres informations concernant les minorités religieuses en Irlande peuvent être trouvées à la rubrique Minorités religieuses.
La répartition géographique des différents groupes religieux est (...)

D’autres informations concernant les minorités religieuses en Irlande peuvent être trouvées à la rubrique Minorités religieuses.
La répartition géographique des différents groupes religieux est détaillée à la rubrique Géographie religieuse.

2 janvier 2012

Protestants

La plus importante confession religieuse protestante de la République d’Irlande est l’Eglise d’Irlande, qui appartient à la Communion anglicane. Bien qu’ayant toujours été une Eglise minoritaire en (...)

La plus importante confession religieuse protestante de la République d’Irlande est l’Eglise d’Irlande, qui appartient à la Communion anglicane. Bien qu’ayant toujours été une Eglise minoritaire en Irlande, elle était l’Eglise établie jusqu’en 1871. Selon le recensement de la population, 115 611 personnes déclaraient appartenir à cette confession en 2002, représentant moins de 3 % de la population totale. Ce chiffre est quelque peu supérieur à celui issu des registres locaux d’affiliation des Eglises. L’Eglise d’Irlande est organisée sur l’ensemble du territoire d’Irlande, la majeure partie de ses fidèles vivant en Irlande du Nord. En termes de taille, la seconde confession est l’Eglise presbytérienne avec 20 582 personnes, représentant un demi pourcent de la population. On recense également quelques méthodistes, orthodoxes et pentecôtistes.
Par l’histoire, les protestants en République d’Irlande font partie plus largement de la population protestante de l’ensemble de l’île d’Irlande. Leurs origines les plus éloignées remontent aux vagues de colonisation en provenance de Grande-Bretagne, particulièrement au 17es. Ils s’opposèrent aux Irlandais gaéliques de souche qui continuaient d’adhérer à la foi catholique romaine. La caractéristique la plus marquée de la population protestante au sein de l’Etat irlandais indépendant est son déclin numérique. Entre le recensement de 1911 et celui de 1926 le nombre de protestants (trois principales confessions) dans ce qui constitue désormais la République d’Irlande est passé de 311 461 à 207 307. Ce déclin s’est poursuivi depuis, mais à un rythme moins soutenu, pour atteindre en 1991 le nombre de 107 423. Cette tendance s’est toutefois inversée entre 1991 et 2002, ce qui peut être attribué à l’immigration.
Durant le vingtième siècle, les Irlandais protestants ont été particulièrement préoccupés par les règles strictes de l’Eglise catholique concernant les mariages mixtes, qui requéraient la conversion et un engagement prénuptial concernant l’éducation catholique des enfants. Jusque dans les années 1970, la grande majorité des enfants issus de mariages mixtes étaient élevés dans la foi catholique. Depuis, dans la ligne de Vatican II, les règles de l’Eglise catholique ont été largement assouplies, ce qui a grandement amélioré les relations entre catholiques et protestants. L’Eglise d’Irlande continue de posséder et de diriger, à l’aide de subventions publiques, des établissements d’enseignement primaire et secondaire, que fréquentent la plupart de ses membres, et qui sont également très largement fréquentés par des catholiques.

21 septembre 2012

Les minorités religieuses en Irlande

Sans religion
Le nombre de personnes qui s’identifient comme appartenant à la catégorie « sans religion » en Irlande est croissant. En 2011, cette catégorie représentait 5,88 % de la population soit (...)

Sans religion

Le nombre de personnes qui s’identifient comme appartenant à la catégorie « sans religion » en Irlande est croissant. En 2011, cette catégorie représentait 5,88 % de la population soit 269 811 personnes. Il y a 83 493 personnes de plus qui se retrouvent aujourd’hui dans cette catégorie « sans religion » par rapport à 2001 (44 % d’augmentation). La plus forte concentration de personnes sans religion se trouve dans les zones urbaines de Cork, Dublin, Galway et Limerick. Dans les comtés de Kildare et Wicklow (tous deux situés à proximité de la zone urbaine de Dublin) et Claire (sur la côte ouest), entre 5 % et 7 % de la population appartiennent à cette catégorie.

Athées

3 905 personnes en Irlande se disent athées, soit 0,09 % de la population. En comparaison, moins de 1 000 personnes appartenaient à cette catégorie en 2006. Cela signifie qu’il y a eu une augmentation assez spectaculaire (plus 320 %) du nombre d’athées en Irlande depuis 2006.

Bouddhistes

Environ 8 000 Irlandais se sont auto-identifiés comme bouddhistes en 2011, soit une augmentation de plus de 2 000 personnes (33 %) depuis 2006. La majorité de la population bouddhiste se trouve à Dublin.

Musulmans

Les musulmans représentent 1,07 % de la population. Bien que cela constitue un petit nombre en valeur absolue, la religion musulmane est l’une de celles qui connaissent la plus forte croissance en Irlande, en hausse de 51,22 % depuis le recensement de 2006. La population musulmane est concentrée dans la zone urbaine de la capitale, Dublin. 21%des musulmans en Irlande sont de nationalité africaine et 23% de nationalité asiatique.

Orthodoxes

La religion orthodoxe est la religion qui connaît la plus forte croissance en Irlande. 45 233 personnes appartiennent aujourd’hui à cette catégorie, comparativement à environ 21 000 en 2011. Cela représente une croissance de 117 % de la population orthodoxe.

Pentecôtistes

Les pentecôtistes sont aussi en nombre croissant en Irlande, passant d’environ 8 000 personnes en 2006 à plus de 14 000 en 2011 (73 % d’augmentation).

Baha’is

La religion Baha’ie a vu son nombre de fidèles augmenter de 16 personnes entre 2006 et 2011, soit une augmentation de 3 %. Environ 500 Irlandais appartiennent à cette catégorie religieuse.

Témoins de Jéhovah

En Irlande, environ 6 000 personnes appartiennent aux Témoins de Jéhovah. Cette religion a gagné environ 1 000 nouveaux adeptes depuis 2006, ce qui représente une augmentation de 19 %.

Source : All-Island Research Observatory

25 janvier 2013