eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Europe > Données socio-religieuses > Opinions et croyances religieuses

Opinions et croyances religieuses

Enquête sur les jeunes et la religion

Une étude menée par des chercheurs européens, sous la direction de Hans-Georg Ziebertz de l’Université de Würzburg, révèle des degrés de religiosité très différents parmi les jeunes des pays concernés. (...)

Une étude menée par des chercheurs européens, sous la direction de Hans-Georg Ziebertz de l’Université de Würzburg, révèle des degrés de religiosité très différents parmi les jeunes des pays concernés. Environ 10 000 jeunes de 10 pays (8 pays européens, la Turquie et Israël) ont été interrogés entre 2004 et 2006 sur leur attitude vis-à-vis de la religion.
La religiosité la plus forte s’observe chez les jeunes musulmans turcs, suivis par les jeunes juifs israéliens. Viennent ensuite les jeunes catholiques en Pologne, Croatie et Irlande. La jeune génération des pays de tradition protestante comme l’Allemagne, la Finlande, la Grande-Bretagne, les Pays-bas et la Suède montre une faible identification à la religion.

L’étude aborde également les pratiques religieuses et la place de la religion dans la famille et à l’école. L’éducation religieuse dans la famille est la plus prégnante en Turquie et en Pologne où 80% des personnes interrogées déclarent vouloir continuer de suivre la religion de leurs parents. Par comparaison, elles ne sont que 22% en Allemagne. En Turquie, 84% des parents déclarent estimer important que leurs enfants suivent leur religion, ils sont 60% en Pologne et seulement 9% en Allemagne.

L’enseignement de la religion est jugé de façon positive en Turquie, en Pologne, en Croatie et en Irlande, mais il est rejeté par les jeunes Suédois, Néerlandais et Allemands. A l’exception des jeunes Néerlandais, la religion n’est cependant pas considérée comme étant dépassée, mais comme une chose tout à fait importante dans le monde moderne.

Pour en savoir plus : voir le détail des réponses sur le site de l’Université de Würzburg.

5 octobre 2012

Importance de la religion

En avril 2005, la SOFRES a réalisé pour EURO-RSCG une enquête par téléphone auprès d’échantillons nationaux représentatifs des populations âgées de 18 ans et plus dans 10 pays d’Europe (Allemagne, Espagne, (...)

En avril 2005, la SOFRES a réalisé pour EURO-RSCG une enquête par téléphone auprès d’échantillons nationaux représentatifs des populations âgées de 18 ans et plus dans 10 pays d’Europe (Allemagne, Espagne, Finlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni).
Une des questions portait sur la religion : "Dites-moi si la phrase suivante correspond beaucoup, un peu, pas vraiment ou pas du tout à ce que vous pensez : La religion occupe une place importante dans ma vie."
Une majorité d’Européens (58%) accorde une place importante à la religion dans sa vie ; les résultats sont cependant contrastés selon les pays.
Les Polonais viennent en tête, avec 80% de personnes accordant une importance à la religion, suivis par les Italiens (74%) et les Portugais (72%).
Inversement, 66% des Tchèques et 60 % des habitants du Royaume-Uni déclarent ne pas accorder d’importance à la religion dans leur vie.
En France et aux Pays-Bas, plus de la moitié des personnes déclarent ne pas accorder de l’importance à la religion (54%), tandis la religion est jugée importante par une petite majorité en Espagne (60%), en Allemagne (56%) et en Finlande (53%).

Source : enquête SOFRES sur les valeurs en Europe.

5 octobre 2012

Sondage sur les attitudes religieuses en Europe

Un des plus grands instituts de sondage allemand, GfK Group, a mené à l’automne 2004, à la demande de The Wall Street Journal Europe, une enquête sur les attitudes religieuses en Europe. L’étude a (...)

Un des plus grands instituts de sondage allemand, GfK Group, a mené à l’automne 2004, à la demande de The Wall Street Journal Europe, une enquête sur les attitudes religieuses en Europe. L’étude a porté sur 21 pays, et comportait des questions sur les attitudes envers la religion, l’appartenance religieuse, la croyance en Dieu, l’antisémitisme et les musulmans de leur pays.

Pour plus d’information, voir un résumé de l’enquête.

5 octobre 2012

Perception des musulmans

L’enquête Transatlantic Trends : Immigration 2008, enquête d’opinion sur l’immigration et l’intégration menée par le German Marshall Fund des Etats-Unis fournit au chapitre 4 du rapport final, qui traite (...)

L’enquête Transatlantic Trends : Immigration 2008, enquête d’opinion sur l’immigration et l’intégration menée par le German Marshall Fund des Etats-Unis fournit au chapitre 4 du rapport final, qui traite de l’identité nationale, des informations sur les questions d’appartenance religieuse et de perception de l’islam. L’enquête prend en compte les Etats-Unis, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, et le Royaume-Uni. Les principales données sont également disponibles en ligne. Les résultats soulignent la complexité des opinions : en moyenne, 47% des européens pensent que "les immigrés musulmans ont beaucoup à offrir à la culture de leur pays" ; ils sont cependant 53% à penser que ces deux cultures sont inconciliables.

5 octobre 2012