eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Slovaquie > Droit et religion > Dispositions > Mariage

Mariage

Les Eglises et la législation matrimoniale et familiale

En République slovaque, un mariage est prononcé lorsqu’un homme et une femme déclarent, devant une autorité de l’Etat ou une autorité d’une Eglise ou d’une communauté religieuse, se marier publiquement, solennellement et en présence de deux témoins. S’il s’agit d’une cérémonie religieuse, elle doit être célébrée par une personne autorisée à remplir des fonctions ecclésiastiques, et une forme de service religieux doit avoir lieu. Selon la loi n° 94/1963 sur la famille telle que mise en œuvre par les dispositions ultérieures, l’autorité religieuse doit délivrer un certificat de mariage à un organe habilité à administrer l’état-civil dans le district où s’est tenu le mariage.
Les questions matrimoniales selon la loi canonique sont régulées par l’article 10 du Concordat entre la République slovaque et le Saint-Siège. Si un mariage satisfait aux conditions énoncées dans la législation slovaque, il a le même statut et les mêmes effets légaux qu’un mariage civil prononcé sur le territoire de la République slovaque. On retrouve la même disposition dans l’article 10 de l’accord passé entre la République slovaque et les Eglises et communautés religieuses enregistrées.

3 octobre 2012