eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Roumanie > Religion et société > Médias et religion

Médias et religion

Religion et médias : la logique de la concurrence religieuse

Une analyse des articles sur les sectes et les nouveaux mouvements religieux parus dans la presse politique et religieuse orthodoxe de Roumanie durant la période 1990-2003 révèle une attitude de dénigrement et de lutte contre les nouveaux mouvements religieux. Il s’agit pour une part d’une réaction instinctive d’autodéfense de l’Eglise orthodoxe, non préparée au prosélytisme des nouveaux mouvements religieux et au pluralisme religieux, et qui veut protéger la croyance orthodoxe des influences sectaires. Cela est notamment révélateur de la difficulté pour l’Église orthodoxe d’accepter les mécanismes concurrentiels du marché religieux.
Par ailleurs, l’étude du développement du réseau radiophonique et télévisuel des organisations religieuses depuis la loi sur l’audiovisuel de 1992 montre qu’à partir de 2001 surgit une concurrence serrée entre les différentes organisations religieuses. Elles ont en effet compris le rôle important que peuvent jouer les moyens de communication de masse en termes d’activité prosélyte. Les licences d’émission radio de l’Eglise orthodoxe représentent seulement 40% du total des licences approuvées jusqu’en 2007 (pour une population où 86% du total de la population déclare appartenir à l’Eglise orthodoxe roumaine), alors que les Eglises néo-protestantes détiennent 55% des licences radio (le pourcentage des fidèles des Eglises néo-protestantes ne dépassant pas 3% de la population). Le développement du réseau des stations de radio religieuses après 1990 représente ainsi un facteur important dans la mise en place d’un régime concurrentiel propre au processus de pluralisation religieuse. Toutefois, malgré une offre religieuse croissante, ses effets restent marginaux, le segment de population attiré par les nouvelles offres religieuses ne dépassant pas 1% de la population du pays.

Lire l’article complet.

2 octobre 2012