eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Irlande > Religion et société > Médias et religion

Médias et religion

Emissions religieuses

Depuis la création des chaînes nationales de radio (1926) et de télévision (1960) en Irlande, l’importance des médias a été reconnue par tous les principaux groupes religieux du pays. Initialement (...)

Depuis la création des chaînes nationales de radio (1926) et de télévision (1960) en Irlande, l’importance des médias a été reconnue par tous les principaux groupes religieux du pays. Initialement reflétée par une attitude de suspicion essentiellement orientée vers la censure des contenus télévisuels et cinématographiques considérés comme "immoraux", l’importance stratégique des médias comme vecteurs permettant la promotion de la religion a été rapidement reconnue, en particulier par l’Eglise catholique. En 1932, la radio nationale a retransmis la quasi-intégralité du Congrès eucharistique international de Dublin qui se déroulait cette année-là. Cette émission religieuse servit d’exemple et fut ensuite suivie par la diffusion régulière de la messe catholique dominicale (depuis 1948) et par l’introduction de l’angélus catholique dans les programmes radiophonique (depuis 1960). Aujourd’hui, ces émissions sont toujours diffusées sur RTE1, la principale station de radio nationale, avec la diffusion occasionnelle de services religieux protestants. Ces émissions ont cependant été récemment retirées des programmes car elles peuvent à présent être captées sur les ondes moyennes à la place des ondes FM. La diffusion de l’angélus est toutefois maintenue sur toutes les fréquences ainsi que sur la principale station de radio nationale RTE1 à 18 heures.

21 septembre 2012

Les médias catholiques

Pour faire face à la concurrence que représentent en particulier les médias télévisuels, l’Eglise catholique irlandaise a créé sa propre unité de production audiovisuelle, administrée par le Catholic (...)

Pour faire face à la concurrence que représentent en particulier les médias télévisuels, l’Eglise catholique irlandaise a créé sa propre unité de production audiovisuelle, administrée par le Catholic Communications Institute créé en 1969. Aujourd’hui, Kairos Communications, société de production et de formation dans l’audiovisuel, offre toute une gamme d’émissions élaborées en fonction d’un programme chrétien plutôt que strictement ecclésiastique. Ceci inclut la production d’une courte émission de prière à l’heure du coucher (Bedtime Prayer) diffusée tous les soirs par la principale chaîne de télévision nationale, ainsi que des documentaires portant sur les pays en voie de développement dans lesquels les missions catholiques sont actives.
En ce qui concerne les médias plus "anciens", l’Eglise catholique possède un bon nombre de maisons d’édition et de points de vente, le plus connu étant Veritas, établi pour la première fois en 1928 comme branche commerciale de la Catholic Truth Society of Ireland (1900-1969) qui fut par la suite intégrée au Catholic Communications Institute. Veritas publie une littérature religieuse populaire très variée ainsi que des ouvrages d’intérêt religieux plus érudits édités par Columba Press et Four Courts Press. Quant à la presse écrite, l’hebdomadaire Irish Catholic (créé en 1888) est, bien qu’il ne soit pas la propriété de l’Eglise, considéré comme le principal journal en matière d’analyse et de couverture des affaires religieuses catholiques.

21 septembre 2012

La position dominante de l’Eglise catholique

Le protestantisme a une présence médiatique bien moindre que l’Eglise catholique en République d’Irlande. Cela est compensé par sa relative force en Irlande du Nord mais aussi par le fait que les (...)

Le protestantisme a une présence médiatique bien moindre que l’Eglise catholique en République d’Irlande. Cela est compensé par sa relative force en Irlande du Nord mais aussi par le fait que les émissions britanniques sont diffusées dans la majeure partie de l’île. Cependant, en ce qui concerne la présence du clergé dans les débats médiatiques et sur la scène publique, le catholicisme reste en position de force dans la mesure où ses représentants sont souvent invités à participer à des débats sur des questions considéréés comme étant la chasse gardée de l’Église catholique, ou concernant directement les intérêts de l’Eglise. Ces débats concernent principalement l’éducation, la santé et les activités caritatives, et plus récemment l’immigration, sujet sur lequel l’Eglise a été particulièrement active. Les médias non chrétiens sont pratiquement absents. Il est possible que cela change avec l’augmentation du nombre d’immigrés musulmans et avec la modification de l’"ancien" profil chrétien occidental suite à l’accroissement du nombre de nouveaux protestants évangéliques et d’immigrés membres de l’Eglise orthodoxe. Toutefois, l’expérience des petites communautés juives et chinoises plus anciennes, et leur manque évident de représentation médiatique, suggère que la diversification de la représentation et de la participation religieuse dans les médias risque d’être longue à venir.

21 septembre 2012