eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Grèce » Données socio-religieuses » Principales religions et Églises

Principales religions et Églises

La place de l’Église orthodoxe

L’orthodoxie dispose d’une grande visibilité dans la vie sociale et politique en Grèce qui s’étend dans plusieurs domaines. Par exemple, des symboles religieux (icônes) sont autorisés et souvent (...)

L’orthodoxie dispose d’une grande visibilité dans la vie sociale et politique en Grèce qui s’étend dans plusieurs domaines. Par exemple, des symboles religieux (icônes) sont autorisés et souvent affichés dans des bâtiments officiels, et le clergé est invité à donner des bénédictions dans le service militaire et les prisons, ou pendant des célébrations civiles nationales, des défilés et des inaugurations présidentielles, lors de la prestation de serment religieux par les parlementaires.
L’helléno-orthodoxie, en tant que continuité de l’hellénisme de la Grèce antique et de Byzance dans la Grèce moderne du 19eme et du 20e siècle, reste aujourd’hui un élément essentiel de l’identité grecque. C’est d’ailleurs sur ce point que l’Église de Grèce continue à justifier aujourd’hui sa présence comme instance de légitimation. En même temps il est un facteur de dualité et d’ambiguïté qui présente des enjeux importants pour la Grèce en tant que pays qui doit s’accommoder de plusieurs appartenances.

D 19 septembre 2012    ALina Molokotos

Un profil très particulier

La situation religieuse actuelle en Grèce est caractérisée par une fusion de religion officielle (relations proches entre Église-État) et populaire (rituels populaires). La Grèce a également un profil (...)

La situation religieuse actuelle en Grèce est caractérisée par une fusion de religion officielle (relations proches entre Église-État) et populaire (rituels populaires). La Grèce a également un profil socio-religieux relativement exceptionnel comparé au modèle religieux de l’Europe occidentale : sécularisation et modernité/post-modernité religieuse. La Grèce n’a pas directement vécu la Renaissance, la Reforme ou les Lumières et est le seul pays orthodoxe à ne pas avoir vécu le communisme.

D 19 septembre 2012    ALina Molokotos

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2019 eurel - Contact