eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Estonie > Repères historiques > Chronologie

Chronologie

Quelques dates clés

9000 av. J.-C. : Les plus anciennes traces connues de l’occupation humaine sur le territoire estonien.
1208 : Les croisades du Nord atteignent l’Estonie.
1224 : L’Estonie devient chrétienne.
1343-1347 : Soulèvement de la nuit de la Saint-Georges par les Estoniens indigènes contre les souverains étrangers.
1523-1524 : La Réforme luthérienne atteint l’Estonie.
1535  : Le premier catéchisme luthérien imprimé en langue estonienne est publié. En raison d’erreurs d’impression, ce catéchisme ne sera pas distribué.
1563-1570 : La guerre de Sept Ans nordique. L’Estonie du Nord et de l’Ouest tombent sous la domination suédoise.
1582 : Le sud de l’Estonie devient partie intégrante du royaume de Pologne.
1629 : Traité d’Altmark. L’ensemble du territoire de l’Estonie fait partie du Royaume de Suède.
1632 : L’Université de Tartu (Academia Gustaviana) est créée.
1684 : Premier séminaire pour les maîtres d’école. À la fin de la domination suédoise en Estonie, on trouve une école dans chaque comté.
1686 : La première traduction du Nouveau Testament en dialecte sud-estonien est imprimée.
1715 : La première traduction du Nouveau Testament en dialecte nord-estonien est imprimée.
1721 : Le traité de paix de Nystad entre la Suède et la Russie met fin à la Grande Guerre du Nord. L’Estonie fait partie de l’Empire russe.
1729 : Les Frères moraves arrivent à l’Estonie. Le mouvement morave devient l’un des mouvements religieux les plus importants parmi les Estoniens de souche pour le siècle à venir.
1739 : Une traduction de la Bible en dialecte nord-estonien est publiée.
1821 : Le premier journal en estonien est publié régulièrement.
1843 : La première grammaire estonienne est publiée.
Années 1840 : L’Église orthodoxe russe commence ses activités missionnaires.
1857 : Le premier journal hebdomadaire en estonien est publié.
1865 : La première association culturelle estonienne « Vanemuine » est créée.
1868 : Le « vilainage » (occupation selon la volonté d’un seigneur féodal) est aboli.
1869 : Le premier festival de la chanson estonienne, avec 800 chanteurs, a lieu à Tartu. Début de la prise de conscience nationale parmi les Estoniens d’origine.
1884 : Les premiers baptistes arrivent en Estonie.
1887-1905 : Politique de russification en Estonie. L’enseignement dans les écoles est donné en russe à partir du troisième grade.
1891 : Premier quotidien en estonien.
1908 : Le musée national estonien est créé.
1917 : L’Église évangélique luthérienne d’Estonie est organisée comme « Église du peuple ».
1918 : L’Estonie est déclarée République démocratique indépendante.
1918-1920 : Guerre d’indépendance contre la Russie soviétique et l’armée de la noblesse germano-balte.
1919 : Premier Congrès de l’Église orthodoxe en Estonie.
1919 : L’Église évangélique luthérienne estonienne adopte sa constitution.
1920  : Traité de paix entre l’Estonie et la Russie soviétique.
1920 : Première Constitution de la République d’Estonie.
1925 : Loi sur les sociétés religieuses et leurs associations.
1934 : Deuxième Constitution estonienne.
1934 : Coup d’État par le président de la République au pouvoir ; début de la « période silencieuse ».
1934 : Loi sur les Églises et les sociétés religieuses.
1940 : L’Estonie est annexée par l’Union soviétique, la faculté de théologie de l’Université de Tartu est fermée.
1941 : Le régime soviétique déporte plus de 10 000 personnes dans des camps de détention en Union soviétique.
1941-1944 : Occupation allemande.
1944 : L’occupation soviétique continue ; plus de 70 000 Estoniens fuient vers l’Ouest.
1944 : Le poste de commissaire aux affaires religieuses est créé en Estonie soviétique.
1949 : Déportation de plus de 20 000 personnes en Sibérie.
1987 : Début du réveil national.
1987-1991 : La Révolution chantante (une série de manifestations de masse qui ont rassemblé de nombreux Estoniens - jusqu’à 300 000 à Tallinn en 1988 - entonnant spontanément des chants et hymnes nationaux interdits par l’occupant soviétique).
1989 : Le Conseil estonien des Églises, une organisation œcuménique, est créé.
1991 : L’Estonie rétablit son indépendance.
1992 : La Constitution estonienne est adoptée par un référendum national.
1993 : La Loi sur les Eglises et les congrégations est adoptée.
1993-2002 : Controverse concernant la continuité juridique de l’Église orthodoxe en Estonie. Un conflit a éclaté entre le Patriarcat de Constantinople et le Patriarcat de Moscou, les deux prétendant être la véritable Église orthodoxe estonienne. Il a finalement été réglé d’un commun accord.
1994 : Les dernières troupes soviétiques quittent l’Estonie.
2002 : Le gouvernement estonien et le Conseil estonien des Églises signent le protocole d’intérêts communs.
2002 : Une nouvelle Loi sur les Eglises et les congrégations est adoptée.
2004 : L’Estonie devient membre de l’Union européenne et de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN).

Août 2012
18 septembre 2012