eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Allemagne » Questions et débats actuels » 2020 » Création d’un centre de formation des imams

Création d’un centre de formation des imams

Ce jeudi 9 janvier 2020, la DITIB (union turco-islamique des affaires religieuses) inaugure un centre de formation des imams à Dahlem, petite commune de quelques 4200 habitants située en Rhénanie du Nord-Westphalie, une initiative saluée par le ministère de l’Intérieur comme une étape importante dans la mesure où jusqu’à présent les imams des mosquées allemandes venaient pour beaucoup de l’étranger. Soixante-dix étudiants, ayant passé l’équivalent du baccalauréat en Allemagne (Abitur), puis obtenu un bachelor de théologie islamique en Turquie, y sont déjà inscrits pour une formation à l’imamat de deux ans. La Conférence allemande sur l’islam estime qu’il y aurait aujourd’hui près de 2000 imams en Allemagne, la moitié d’entre eux étant formés en Turquie, envoyés en Allemagne pour quelques années et rémunérés par la Turquie (Diyanet). Les responsables politiques allemands demandaient depuis longtemps une indépendance structurelle, financière et politique des imams vis-à-vis de la Turquie, critiquant leur proximité par rapport à Ankara. Des centres de théologie islamique ont été ouverts depuis 2011 dans plusieurs universités allemandes, grâce au soutien financier de l’État, afin de répondre à la question de la formation des professeurs de religion islamique, mais les tentatives de mettre en place des cursus universitaires de formation à l’imamat – notamment à Osnabrück - n’ont à ce jour pas été couronnés de succès.

Pour en savoir plus : Die Welt et Deutschlandfunk.

D 10 janvier 2020    ASylvie Toscer-Angot

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2020 eurel - Contact