eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Suisse > Débats actuels > 2017 > Crucifix dans les hôpitaux en débat

Crucifix dans les hôpitaux en débat

En août 2017, la présence de crucifix dans les chambres d’un hôpital valaisan (le Valais est un des vingt-quatre cantons en Suisse) relance la question des signes religieux dans les établissements hospitaliers en particulier et dans le domaine public en général.

Un membre engagé des Libres penseurs romands et à l’origine de l’initiative pour un Valais laïc en 2015 (finalement retirée), a été hospitalisé à l’Hôpital du Valais, où il s’est offusqué de trouver un crucifix dans sa chambre. La direction a répondu ne pas vouloir « entrer dans le débat de la question religieuse » mais qu’il était possible de retirer l’objet sous demande du patient.

A l’échelle nationale, notons que le Valais est l’un des seuls cantons, avec Lucerne, à accrocher des crucifix dans les chambres des patient.e.s. A l’inverse, des cantons tels que Fribourg, le Jura et Genève ont supprimé ces signes religieux dans l’univers hospitalier. Pour Genève par exemple, voilà plus de vingt ans que cette mesure a été prise.

Pour plus de détails sur cette polémique, voir l’article du Nouvelliste.

26 septembre 2017