eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Églises reconnues

Les pays formant le Royaume-Uni ont des héritages religieux assez différents les uns des autres. L’Angleterre et l’Écosse ont des religions d’État différentes, Le Pays de Galles et l’Irlande n’en ont pas. Les minorités religieuses non chrétiennes sont plus importante en Angleterre qu’ailleurs. La majeure partie de la Grande-Bretagne est désormais laïque, le nord de l’Irlande reste, lui, bien plus religieux.

En Angleterre, l’Église d’Angleterre est l’Église établie (ou officielle) et la plus importante confession chrétienne. La moitié des baptêmes se font dans cette Église bien que cette proportion soit en diminution. Les Églises anglicanes dans le reste du Royaume-Uni ne représentent qu’une minorité de la population chrétienne. L’Église du Pays de Galles et l’Église épiscopale d’Écosse ne représentent toutes deux qu’environ 3 % de la population dans leur pays respectifs, tandis que ceux qui se considèrent membres de l’Église d’Irlande constituent 15 % de la population d’Irlande du Nord.

L’Église (presbytérienne) d’Écosse est Église d’État et représente le groupe religieux le plus important avec 18 % de la population (27 % en 2010).

Mis à jour par Ingrid Storm

D 8 février 2017    ADavid Voas

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2019 eurel - Contact