eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Suède » Données socio-religieuses » Appartenance et démographie religieuses » La religion chez les suédois à moitié laïques - simultanément laïques et (...)

La religion chez les suédois à moitié laïques - simultanément laïques et religieux

Dans une étude publiée récemment, Ann af Burén, de l’Université de Södertörn, a contribué à une discussion critique sur la prétendue grande laïcité de la Suède, d’une part, et sur l’incongruité et l’incohérence de la religion réellement vécue, d’autre part. Au centre de l’étude se trouvent des personnes parmi la majorité des Suédois, appelés Suédois semi-laïques – mais souvent négligés dans les études sur la religion. Ces personnes ne vont pas à l’église ou ne s’impliquent dans aucun autre type d’activité spirituelle organisée, bien qu’elles ne soient pas activement opposées à la religion, ni indifférentes à cette dernière. La plupart d’entre elles décrivent la manière dont elles sont - ou ne sont pas - religieuses comme étant en accord avec les modèles majoritaires de la société suédoise. Dans le cadre d’une étude qualitative, 28 Suédois semi-laïques ont été interrogés. La manière dont ils parlent de la religion et s’y rattachent, en ce qui concerne leur vie quotidienne et leurs expériences, a été analysée en portant une attention particulière à l’incongruité.

Pour en savoir plus :
- Mémoire : Ann af Burén (2015), Vivre la simultanéité : religion chez les Suédois semi-laïques. thèses doctorales de Södertörn, 1652-7399 ; 106.
- Article introductif de l’auteur, voir : « Briser les frontières : modèles de religiosité en Suède contemporaine ».
- Texte intégral de la thèse de 269 pages, voir : ici.

D 8 juin 2015    APer Pettersson

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2019 eurel - Contact