eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Suède > Statut juridique des religions > Dispositions spécifiques > Mariage > Les responsables religieux considérés comme des fonctionnaires d’état pour (...)

Les responsables religieux considérés comme des fonctionnaires d’état pour les cérémonies de mariage

Toute personne à qui le droit de célébrer les mariages a été accordé peut célébrer un mariage en Suède. La cérémonie peut se dérouler dans un lieu laïc ou religieux. L’Eglise de Suède et 40 autres communautés religieuses disposent du droit de célébrer des mariages reconnus légalement. En 2014, 33 % de l’ensemble des mariages ont été célébrés par le clergé de l’Eglise de Suède. L’autorisation de célébrer un mariage juridiquement contraignant est octroyée en deux étapes par une agence gouvernementale (Kammarkollegiet). Tout d’abord, la communauté religieuse doit postuler, démontrer sa stabilité organisationnelle, et son aptitude à appliquer la loi suédoise relative au mariage. Dans un second temps, elle doit effectuer une demande pour que certains de leurs responsables obtiennent le droit de célébrer les cérémonies de mariage. L’obtention du droit fait suite à un examen individuel du dossier, il n’est pas conféré à tous les responsables religieux d’une même communauté religieuse. Actuellement, environ 4 000 responsables individuels de communautés religieuses disposent de ce droit. La grande majorité d’entre eux est ordonnée au sein du clergé de l’Eglise de Suède. L’Eglise de Suède était une exception jusqu’au 1er mai 2010 puisque le droit était attribué à tous les pasteurs ordonnés. Après cette date, le gouvernement a fait du droit de célébrer le mariage un droit individuel afin d’assurer l’égalité de traitement de tous les responsables religieux. Ce changement était également une manière d’asseoir le contrôle de l’Etat sur le droit du mariage et s’intégrait ainsi au processus de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ce changement attribuant le droit de célébrer les cérémonies de mariage signifie que les ministres peuvent le perdre s’ils ne suivent pas correctement les formalités des procédures.

Le mariage entre les personnes de même sexe

Une loi sur l’union entre les personnes de même sexe a été adoptée en Suède en 1995, puis une loi relative au mariage sexuellement neutre est introduite en 2009. Lorsque le synode général de l’Église de Suède a pris la décision d’adopter la loi sur le mariage sexuellement neutre, 176 des 251 membres du synode ont voté en faveur de cette proposition. L’Eglise de Suède est ainsi devenue la première grande Eglise, dans le monde, à accepter le mariage entre personnes de même sexe.

8 mars 2016