/>
eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Allemagne > Données socio-religieuses > Appartenance et démographie religieuses > Catholiques et protestants 1950 – 2010

Catholiques et protestants 1950 – 2010

Bien que les Eglises en Allemagne aient beaucoup de membres, elles subissent une désaffection continue. D’après le sociologue Michael Ebertz (1998), l’évolution des appartenances aux Eglises en Allemagne se compose de quatre phases.
1. Depuis les années 1950 jusqu’au milieu des années 1960, les Eglises sont monopolistiques sur le marché religieux. Plus de 90% de la population sont membres des deux grandes Eglises.
2. Pendant la deuxième phase (de 1965 à 1980), la force d’intégration des Eglises a diminué et les milieux confessionnels commencent à s’affaiblir. Cette phase ouvre ce que les historiens appellent la fin du "deuxième siècle confessionnel" (Blaschke 2001).
3. Ce processus se renforce dans les années 1980, période également du vieillissement et de la féminisation des membres des grandes Eglises.
4. La réunification des deux Etats allemands en 1990 établit un partage en trois du pays du point de vue religieux et confessionnel : dès lors, la population se répartit entre 26 millions de catholiques, autant de protestants et 23 millions d’Allemands sans confession. Les personnes sans confession se concentrent à l’Est de l’Allemagne, où être sans confession est considéré comme aussi habituel qu’être catholique ou protestant à l’Ouest.

Trois causes contribuent à cet infléchissement continu : premièrement, le nombre d’enterrements excède celui de baptêmes depuis les années 1970. Deuxièmement, il y a plus de personnes qui quittent les Eglises que de personnes qui y entrent ou y reviennent. Enfin, il y a plus d’émigration que d’immigration de chrétiens.

Population totale, catholiques et protestants, 1960 - 2010

Année Population totale Catholiques Chiffres absolus % Protestants Chiffres absolus %
1960 55.433.000 25.804.000 46,5 28.529.000* 50,8*
1965 58.619.000 27.500.000 46,9 29.079.000 49,6
1970 60.651.000 28.951.000 47,7 28.378.000 46,8
1975 61.847.000 29.437.000 47,6 27.184.000 44,0
1980 61.538.000 28.748.000 46,7 26.104.000 42,4
1985 60.975.000 27.468.000 45,0 25.106.000 41,2
1990 63.254.000 27.537.000 43,5 25.156.000 39,7
1991** 79.984.000 28.198.000 35,3 29.202.000 36,5
1995 81.661.000 27.715.000 33,9 27.922.000 34,2
2000 82.188.000 26.817.000 32,6 26.614.000 32,4
2003 82.532.000 26.165.000 31,7 25.836.000 31,3
2005 82.438.000 25.870.000 31,4 25.386.000 30,8
2010 81.751.600 24.651.000 30,2 23.896.000 29,2

Source : Statistisches Bundesamt (ed.), Statistisches Jahrbuch 2011 : Für die Bundesrepublik Deutschland, Wiesbaden 2011 ; Statistisches Bundesamt (ed.) Datenreport 2006, Bundeszentrale für politische Bildung, Bonn 2006 ; Sekretariat der Deutschen Bischofskonferenz (DBK), Bevölkerung und Katholiken in Deutschland 1950-2010 ; Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), Statistik über die Äußerungen des kirchlichen Lebens in den Gliedkirchen der EKD im Jahr 2010, Hannover 2011 ; Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), Statistik über die Äußerungen des kirchlichen Lebens in den Gliedkirchen der EKD im Jahr 2005, Hannover 2006.
* valeur de 1961
** depuis 1991 y compris l’Allemagne de l’Est

Nombre de catholiques, protestants et autres*

Pourcentage de catholiques, protestants et autres* Population totale

* Autres incluent ceux qui n’ont pas d’appartenance religieuse.
Source : Statistisches Bundesamt (ed.), Statistisches Jahrbuch 2011 : Für die Bundesrepublik Deutschland, Wiesbaden 2011 ; Statistisches Bundesamt (ed.) Datenreport 2006, Bundeszentrale für politische Bildung, Bonn 2006 ; Sekretariat der
Deutschen Bischofskonferenz (DBK), Bevölkerung und Katholiken in Deutschland 1950-2010 ; Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), Statistik über die Äußerungen des kirchlichen Lebens in den Gliedkirchen der EKD im Jahr 2010, Hannover 2011 ; Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), Statistik über die Äußerungen des kirchlichen Lebens in den Gliedkirchen der EKD im Jahr 2005, Hannover 2006.

26 juillet 2012