eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Bouddhisme

En Suisse, le bouddhisme fait partie des religions non reconnues (absence d’une base légale rendant possible la reconnaissance des communautés religieuses de cette confession).
Selon l’Office fédéral de la statistique, les pratiquants bouddhistes en Suisse représentaient en 2018, 0,5 % de la population. L’Union Suisse des Bouddhistes (USB) rassemble en 2020 quarante-et-un centres répartis sur onze des cantons suisses. Comme dans la plupart des pays d’Europe, il faut distinguer cependant le bouddhisme des migrants de confession bouddhiste originaires d’Asie de celui des pratiquants occidentaux. Les centres de l’USB ne correspondent pas à la conception bouddhiste asiatique de la religion, c’est pourquoi les Asiatiques qui ont migré en Suisse, ont créé leurs propres associations religieuses. Les relations entre les différentes associations bouddhistes suisses sont presque inexistantes.

L’ensemble des associations bouddhistes suisses propose de la méditation, des retraites, des enseignements du dharma, des séminaires, des workshops. Les différentes écoles enseignent par exemple le Zen, Mindfulness, Vipassana, Shamatha ou la contemplation. Certains centres proposent aussi des services annexes comme de la restauration ou des activités en faveur du droit animal. Certains centres sont actifs dans le dialogue interreligieux, d’autres dans l’accompagnement de fin de vie. Le paysage religieux bouddhiste suisse est ainsi formé de centres de retraite, de monastères, de temples, plutôt situés en dehors des villes comme le centre Rabten Choeling au Mont-Pèlerin, et de communautés, de dojos et de centres de méditation concentrés majoritairement dans les principales villes du pays (Genève, Berne, Zurich, Bâle, Lausanne, Saint-Gall).

La plus grande communauté bouddhiste en Suisse, bien qu’elle ne soit pas référencée dans l’UBS, est très probablement celle de la communauté tibétaine, qui a commencé à se constituer en 1960 grâce à la participation active de la Croix-Rouge suisse au programme de réinstallation des Tibétains en exil. Cette communauté tibétaine vivant en Suisse est la plus importante d’Europe, malgré un fort flux migratoire vers la France depuis quelques années. En 2018, elle comptait à peu près 8 000 membres, mais elle continue à s’agrandir. Le Bureau du Tibet de Genève, fondé en 1964 avec l’approbation du gouvernement fédéral suisse, est la représentation officielle du 14e dalaï-lama et du gouvernement tibétain en exil pour l’Europe centrale et l’Europe de l’Est.

Quelques pas en faveur d’une reconnaissance par l’état de la confession religieuse bouddhiste sont de plus en plus perceptibles. Le 7 juin 2018, le premier champ funéraire bouddhiste a été inauguré dans le cimetière de Bremgarten à Berne grâce à la collaboration entre le Stadtgrün Bern (espace vert public de la ville de Berne), le collectif de plusieurs associations bouddhistes comme Chan Berne, Yun Hwa Sangha Berne, Interkultureller Buddhistischer Verein Bern (IBVB) et l’Union Suisse des Bouddhistes (USB).

Diverses recherches sont actuellement menées par des chercheurs des universités suisses sur les bienfaits apportés par la méditation comme réponse au stress. C’est le cas par exemple des travaux de la Fondation Cogito à l’université de Genève, dont la faculté de médecine par ailleurs déjà donné des conférences à propos des bienfaits de la méditation.

Le Centre pour la formation continue de l’université de Genève propose un CAS (Certificate of Advanced Studies) ouvert aux professionnels de la santé et du secteur pédagogique ou social afin d’intégrer la pratique de la méditation de la pleine conscience dans le cadre de leur activités professionnelles.

Pour plus d’information :
- DUCOR Jérôme, « Le premier siècle de la rencontre de la Suisse et du bouddhisme », Centre Bouddhiste International de Genève - 20 ans à Genève, 2012.
- EIGENMANN Julie, « Sur nos monts, quand le Bouddha s’éveille », Le Temps [En ligne], 21 août 2019.

D 3 mars 2020    AStéphanie Conrad

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2020 eurel - Contact