eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > France > Religion et société > Ecole et religion > Le poids de l’Eglise catholique dans l’enseignement confessionnel

Le poids de l’Eglise catholique dans l’enseignement confessionnel

L’Eglise catholique gère en France 8 719 école, soit près de deux millions d’élèves : en 2004-2005, 1 984 729 élèves (837 505 dans le primaire, 1 096 650 dans le secondaire et 50 574 dans l’enseignement agricole) étaient scolarisés dans des établissements catholiques en métropole. Pour ce qui est de l’enseignement supérieur, 35 000 étudiants fréquentent les universités et instituts supérieurs gérés par l’Eglise catholique.
Pour ce qui est du protestantisme, il existe six établissements protestants sous contrat : école et collège Lucie Berger (850 élèves), collège et lycée Jean Sturm (1 050 élèves) à Strasbourg ; Collège cévenol au Chambon-sur-Lignon (270 élèves), collège Bernard Palissy à Boissy Saint Léger (300 élèves), école primaire Marie Durand à Nîmes (200 élèves) et école primaire protestante d’Endoume à Marseille (90 élèves). 18 établissements privés évangéliques hors contrat regroupent 800 élèves en tout.

Source : Réforme n° 3256, 24-30 janvier 2008

Il y a environ 40 écoles primaires musulmanes en France, la plupart étant des établissements privés ne bénéficiant pas d’un soutien financier de l’Etat. Elles rassemblent environ 2 000 élèves. 80% de ces élèves sont en région parisienne région de Versailles (1 443 élèves) et de Créteil (611), ou à Lyon (802) ou Lille (727).
5 établissements d’enseignement secondaire ont signé un contrat avec l’Etat (Collège Averoès à Lille, Al-Kindi près de Lyon, Ibn Khaldun à Marseille, Education et savoir à Vitry-sur-Seine près de Paris). 4 autres établissements secondaires existent, mais sans contrat.
En tout, entre 4 et 5 000 élèves sont scolarisés dans des établissements musulmans.

Source : Anne-Laure Zwilling, "France", in Oliver Scharbrodt, Samim Akgönül, Ahmet Alibašić, Jørgen S. Nielsen et Egdūnas Račius (dir.), Yearbook of Muslims in Europe volume 10. Leiden : Brill, 2018 à paraître.

Il existe environ une centaine d’établissements scolaires de tailles variables rattachés au judaïsme, une partie d’entre eux sont des jardins d’enfants (écoles maternelles).
Le plus ancient, et le plus grand (1200 élèves) est Lucien-de-Hirsch, ouvert à Paris en 1901. 76 % des établissements d’enseignement juif ont signé un contrat avec l’Etat ; ils rassemblent environ 32 000 élèves.

Source : Annuaire de la communauté juive, 2018.

L’enseignement privé hors contrat regroupait 74 000 élèves à la rentrée 2017, ce qui ne représente qu’une part très limitée des 12 millions d’élèves du pays. Cette part est en forte progression, qu’il s’agisse du nombre d’élèves ou du nombre d’établissements : 150 ouvertures en 2017, contre une trentaine par an il y a encore 5 ans.

Source : Plan national de prévention de la radicalisation, février 2018.

24 juillet 2018